Graffiti de Yazan Halwani dans le quartier de Gemmayze, Beyrouth
(Photo Yazan Halwani)